Tous les articles
Missionnaires Oblats de Marie Immaculée - Province de France

Les prêtres des Missions Étrangères de Paris

Lucien Galan (1921-1968)

portrait de Lucien Galan

Lucien Galan est né le 9 décembre 1921 à Golinhac, dans le diocèse de Rodez en France. Il entre d´abord au Grand Séminaire de Rodez, mais est admis en 1946 aux Missions Étrangères de Paris. Ordonné prêtre le 29 juin 1948, il part en décembre pour la Mission de Xichang, au Sichuan (Chine).

Fin mars 1950, la région est « libérée » par les communistes. En novembre, au retour d´une tournée chez ses chrétiens, il est appréhendé et emprisonné, puis mis en résidence surveillée sous un régime de terreur. Il est finalement expulsé de Chine, arrivant à Hong Kong au terme d´un long périple en janvier 1952.

Après quelques semaines de repos, il est réaffecté à la Mission de Paksé au Laos. Vers 1953-1954, il prend contact avec les populations « kha », les minorités montagnardes méprisées du plateau des Bolovens. En 1956, il s´installe au milieu d´eux dans une petite maison-chapelle, d´où il rayonne sur les villages. Il les visite malgré la présence d´éléments rebelles qui se cachent dans ces montagnes. Il a soin aussi des Chinois de Paksé.

En février 1960, il prend la relève du Serviteur de Dieu René Dubroux, assassiné, dans la zone limitrophe entre forces laotiennes rivales. L´insécurité ne permet de visiter que très rarement les villages les plus lointains. Le 11 mai 1968, il part en remplacement d´un confrère pour Nong Mot et de Nong I-Ou, qui sont entrés en catéchuménat, avec deux jeunes élèves catéchistes. Il y assure la catéchèse et la messe. Dimanche 12 il reprend la route pour une célébration au Km-15 de Paksé. Mais l´ennemi a dressé une embuscade : la voiture est prise sous le feu d´armes lourdes. Le jeune Khampheuane est tué sur le coup, son ami blessé. Le Père Galan est achevé au poignard. Il meurt, victime de son devoir et de sa charité. Le souvenir de son esprit de service et d´abnégation reste très vivant jusqu´à aujourd´hui.

Contact Hébergeur : Arsys © Missionnaires oblats de Marie Immaculée - Province de France - 2013