Missionnaires Oblats de Marie Immaculée - Province de France

Michel Coquelet célébré à Pithiviers

la célébration, vue depuis le haut de l'église, près de l'orgue

Dimanche 23 octobre 2011, réunie autour de l'évêque d'Orléans, la communauté chrétienne de Pithiviers a fait mémoire de Michel Coquelet, omi mort martyr de la foi en 1961 au Laos.

De toutes les formes et de toutes les couleurs... Oui ! il y en avait pour tous les goûts dans l'église de Pithiviers : laïcs, religieux, religieuses, prêtres, diacres et évêque rassemblés dans une célébration qui sentait bon l'Eglise ! De toutes les couleurs également, européennes, africaines et asiatiques, pour mieux dire - et vivre ! - une Eglise aux dimensions du monde : en ce dimanche des missions, sa prière était tournée vers les communautés chrétiennes qui sont en Océanie.

C'est pourtant le Laos qui nous a réunis, et sa petite communauté chrétienne, si fragile au regard du monde, mais si solide dans sa foi, ainsi que l'a montré l'interview de Mgr Bantiong, l'évêque de Luang Prabang : seul prêtre de son diocèse, après avoir passé 9 ans dans les "camps de rééducation" du régime politique communiste, sa simplicité, son sourire, et sa force d'aimer désarmeraient les plus récalcitrants !

l'évêque entre en procession dans l'église

Avait-il le même sourire, ce Michel Coquelet dont la mémoire nous rassemblait ? Cet homme né dans le Nord de la France en 1931 avait grandi dans la commune de Pithiviers avant de rejoindre la maison de formation des missionnaires Oblats et de s'embarquer en 1957 pour la mission du Laos. Quatre ans plus tard, comme quatre de ses compagnons la même année, il tombait martyr sous les balles des rebelles communistes. Il fait aujourd'hui partie des dix-sept martyrs que l'Eglise du Laos demande à Rome de béatifier.

A l'occasion du cinquantième anniveraire de son martyre, la communauté chrétienne de Pithiviers a donc vécu tout un week-end au rythme de ce témoin de la foi et de l'Eglise du Laos.

Samedi soir, les jeunes de l'assocation "Solidasie", dont les parents sont d'origine laotienne, ont témoigné de leur vécu de jeunes, à cheval entre deux cultures. Ils ont raconté leur découverte du Laos et leur désir de venir en aide à ces lointains parents récemment visités.

Dimanche, après l'eucharistie autour de l'évêque d'Orléans, la communauté chrétienne de Pithiviers était invitée pour un repas préparé par la communauté laotienne, suivi d'une conférence sur Michel Coquelet. Elle était donnée par Roland Jacques, postulateur de la cause des martyrs du Laos. Elle était entrecoupée d'extraits de films resituant le contexte missionnaire et laotien des années 50, et d'un DVD sur la situation actuelle de l'Eglise du Laos.

Une belle journée où les témoignages des uns et des autres - Yves son ami d'enfance qui livre ci-dessous son témoignage ou Denise sa soeur aînée - nous ont aidés à situer Michel dans son contexte si simplement humain, nous permettant ainsi de ne pas confondre sainteté et perfection...

Bertrand Evelin

Contact Hébergeur : Arsys © Missionnaires oblats de Marie Immaculée - Province de France - 2013